21 novembre 2011

Edito

L’indélicat se veut le contre-courant des médias traditionnels. Nous partons du principe que s’insurger bien haut dans sa cuisine ou hurler des torrents d’obscénités à son poste de télé ne fera jamais rien avancer et essayons de lutter à notre manière en traitant de l’actualité politique d’un point de vue alternatif et référencé.

« Le monde dans lequel nous vivons nous entrave et tue nos désirs de vivre mieux. On peut toujours mieux faire et ce n'est pas parce qu'il n'y a rien à faire qu'il n'y a pas mieux à faire » (Daïtro - Un fléau pour un autre)

Posté par ThomasR à 11:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Edito

Nouveau commentaire